[MAJ] Problème de qualité d'eau sur Parentis-en-Born

[MAJ] Problème de qualité d'eau sur Parentis-en-Born
Depuis la fin d'année 2017 des problèmes de qualité d'eau ont été constatés sur la commune de Parentis-en-Born

Mise à jour du 04/06/2019.

Malgré les nombreuses investigations menées sur l'ensemble de l'année 2018, les équipes du SIAEP et de VEOLIA n'ont pas encore trouvé l'origine des épisodes d'eaux jaunes sur la commune de Parentis-en-Born. De nouvelles investigations sont à l'étude pour trouver l'origine de ces désagréments. La résolution de ces problèmes reste la priorité du Syndicat qui est bien conscient du "raz le bol" des usagers impactés. Il apparaît que les problèmes surviennent dés que le réseau est plus sollicité que la normale, pendant les pics de consommation, les travaux ou les essais des poteaux incendie. Récemment des travaux d'AEP route du Mouquet et l'essai de quelques poteaux incendie ont une fois de plus bouleversé le réseau et entraîné des perturbations sur celui-ci.

.

.

.

Depuis quelque temps il a été constaté sur la commune de Parentis en Born une dégradation de la qualité de l’eau potable distribuée.

Cette dégradation se manifeste notamment par la présence de particules de fer dans l’eau dont la couleur vire au marron plus ou moins prononcé selon la teneur.

Si cette anomalie ne présente pas de risques sanitaires immédiats, il n’en demeure pas moins qu’elle génère une gêne et de l’inquiétude auprès des consommateurs.

Conscients de cette situation, le SIAEP et VEOLIA EAU ont lancé un certain nombre d’investigations, qui se poursuivent actuellement, afin d’identifier l’origine de cette anomalie. Dès lors des mesures correctives seront prises immédiatement.

Ce phénomène est surtout présent dans les quartiers nord est de la ville dont il est difficile d’en définir les contours.

Aussi, les usagers du service d’eau potable constatant une modification de la couleur de l’eau lors de son utilisation, sont invités a en faire part au SIAEP n° 05 58 09 96 24.

Par ailleurs, il convient de savoir que la présence de fer dans l’eau provient essentiellement des canalisations vétustes dans lesquelles il forme des concrétions à l’intérieur de celles-ci. L’augmentation des vitesses de circulation de l’eau dans le réseau de distribution induite par l’accroissement du nombre des usagers (et donc des consommations, notamment dans le nord de la commune) pourrait être une hypothèse probable de cette gêne occasionnée.

Le SIAEP et VEOLIA EAU poursuivent leurs recherches afin de remédier au plus vite à cet état de fait et ainsi améliorer la qualité de l’eau distribuée.